Fermeture de l'alerte

#Culturecheznous à la Sainte-Chapelle

6 avril 2020

Découvrez la Sainte-Chapelle depuis chez vous grâce aux nombreux documents et vidéos en ligne.

HISTOIRES

 Découvrez la Sainte-Chapelle en vidéo

Découvrez la visite virtuelle de la Sainte-Chapelle en partenariat avec la société Timographie 360°

Reconstitution 3D de la Sainte-Chapelle et du palais royal de la Cité au XIVème siècle

Produit par l’Institut Passion for Innovation de Dassault Systèmes et le CMN.

 

La charte de fondation de la Sainte Chapelle

Image: Diplôme de saint Louis pour la fondation de la Sainte Chapelle. Archives nationales France

Entretien vidéo de Ghislain Brunel, conservateur en chef, Archives nationales, et Étienne Anheim, maître de conférences à l’université de Versailles–Saint-Quentin-en-Yvelines

Flèche de pierre tournée vers le ciel au cœur de l’île de la Cité, la Sainte-Chapelle du palais royal de Paris n’est pas seulement un joyau de l’architecture gothique du XIIIe siècle. Elle est aussi un sanctuaire dédié à la glorification des reliques de la Passion du Christ venues de Constantinople, un collège de prêtres rétribués par le souverain pour assurer le salut de sa famille, une église riche des donations faites par les proches et les fidèles du roi.

Les Capétiens disposaient déjà d’une « chapelle » dans leur palais qui servait à leur usage privé. Mais en 1246, Louis IX réorganise l’institution, la dote en revenus et en chapelains, transforme sa liturgie ; puis il fait édifier un nouveau bâtiment, consacré en 1248, à la veille de son départ en croisade. En empruntant la voie du « diplôme », pourvu des marques les plus solennelles de l’écrit souverain, Louis IX désire assurer la pérennité du culte rendu à la « sacro-sainte couronne d’épine de notre Seigneur Jésus Christ » et à la Vraie Croix ; il veut faire de son royaume le cœur spirituel de la Chrétienté, qui battra au rythme de la liturgie, en l’honneur du Christ. Promise à une postérité fameuse et imitée par de nombreux princes, la Sainte-Chapelle fondée par Louis IX devient dès la fin du XIIIe siècle le dépôt d’un trésor inouï (reliquaires, objets d’art et manuscrits), le réceptacle des archives royales les plus précieuses — le Trésor des chartes —, ainsi qu’un foyer de création musicale.

Une coproduction Connaissance des Arts /Institut national du patrimoine avec un partenariat des Archives nationales de France.

Publié le : 19/04/2013. Droits d'auteur © Institut national du patrimoine

LA SAINTE-CHAPELLE COMME VOUS NE L'AVEZ JAMAIS VUE

La Sainte-Chapelle de Paris célèbre la fin de sept ans de restauration et retrouve son éclat !

Sept verrières de vitraux situées sur le flanc nord de ce joyau ainsi que les maçonneries qui les entourent et les surmontent, l’archange et la grande rose occidentale ont pu être restaurés entre 2008 et 2015. 

Cette opération a bénéficié du mécénat exceptionnel des Fondations VELUX. 

La campagne qui vient de s’achever, réalisée sous la maîtrise d’œuvre de l’architecte en chef des monuments historiques, Christophe Bottineau, a porté sur :

- les baies de saint Jean l’Evangéliste et l’Enfance du Christ, d’Isaïe et de l’Arbre de Jessé ainsi que du Livre des Juges, de 2009 à 2010,

- les baies du Livre de Josué et celle du Livre des Nombres, de 2010 à 2013,

- les baies de L’Exode et de la Genèse, de 2013 à 2014. 

Ce travail a fait suite à la restauration conduite entre 1970 et 1986, sur les verrières du flanc sud de la Sainte-Chapelle, puis entre 1999 et 2007 sur les baies du chœur. Pour parachever cette campagne de restauration majeure, le CMN a également procédé à la restauration de la rose occidentale. Ses vitraux ont été déposés en mars 2014. Leur repose, qui devait s’effectuer en décembre 2014, a été reportée au printemps 2015 afin d’intégrer les derniers apports de la recherche scientifique. En effet, le système initial de pose ayant été retrouvé, il a pu être restitué, contribuant à rendre aux vitraux leur lisibilité et leur luminosité originelles. 

La restauration des verrières de la Sainte-Chapelle (collection Gestes du patrimoine)

RETOUR DE L'ARCHANGE SAINT-MICHEL À LA SAINTE-CHAPELLE !

14 NOVEMBRE 2013

Le Centre des monuments nationaux a restauré  l'Archange Saint-Michel, avec le soutien des Fondations VELUX.

Après 8 ans d'absence, il retrouve sa place au sommet de la Sainte-Chapelle à Paris. Un time-lapse résume 8 heures de chantier en 2 minutes...

PLONGEZ AU CŒUR DE LA RESTAURATION DES MAÇONNERIES DE LA SAINTE-CHAPELLE

La restauration des vitraux de la Sainte-Chapelle de Paris au XIXe siècle

Retour sur la conférence donnée en octobre 2015 pour la Cité du vitrail à Troyes à propos des vitraux de la Sainte-Chapelle de Paris et leur restauration au XIXe siècle. Conférence menée par Karine Boulanger.

L'Œuvre en scène : Les retables de Léonard Limosin

Image: Léonard Limosin, Retables de la Sainte-Chapelle : la Crucifixion et la Résurrection © RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Stéphane Maréchalle

Conférence par Françoise Barbe, musée du Louvre et Béatrice Beillard, restauratrice. (Auditorium du Louvre, 11 avril 2018) En lien avec l’exposition « Théâtre du pouvoir » (Richelieu, Petite Galerie, jusqu’au 2 juillet 2018) À l’occasion de la publication de : F. Barbe, B. Beillard et G.-M. Leproux, Léonard Limosin. Les retables de la Sainte-Chapelle, Louvre Éditions, collection Solo, 2018 (en vente à l’issue de la conférence). Les deux panneaux de retable exécutés par Léonard Limosin en 1553, destinés à orner la chapelle haute de la Sainte-Chapelle de Paris, figurent au rang des chefs-d’œuvre du département des Objets d’art. Ils représentent la Crucifixion et la Résurrection du Christ, accompagnées par des médaillons illustrant quatre scènes de la vie du Christ, et les portraits de François Ier et Claude de France sur l’un, Henri II et Catherine de Médicis sur l’autre. Pour mettre au point cette riche composition iconographique, l’artiste utilise des modèles uniques en puisant dans ses propres créations, mais il s’adresse également au peintre italien Nicolò dell’Abate. Au-delà de leur valeur artistique, ces pièces sont également exceptionnelles par l’importance de la documentation conservée à leur sujet : depuis leur commande par le roi Henri II, jusqu’à leur entrée au musée du Louvre en 1816, en passant par l’histoire mouvementée qu’elles connurent pendant la Révolution. Les panneaux ornent alors le piédestal du tombeau de Diane de Poitiers magnifiquement mis en scène au musée des Monuments français, ouvert par Alexandre Lenoir en 1795. Grâce à l’intérêt qu’il suscite, le retable bénéficie d’une campagne de dessins qui nous apporte des informations essentielles sur l’état de conservation des plaques émaillées au moment de leur première restauration, en 1799. Cette pièce majeure de la Renaissance française a bénéficié d’une nouvelle restauration, par Béatrice Beillard et Agnès Gall-Ortlik, en 2017. Françoise Barbe est conservateur en chef au département des Objets d’art du musée du Louvre, chargée des arts du feu de la Renaissance et de la première moitié du XVIIe siècle. Outre ses publications sur les émaux peints de Limoges et la majolique italienne, elle coordonne plusieurs travaux de recherche sur les verres émaillés vénitiens de la Renaissance, les cuivres émaillés italiens et les céramiques françaises du début du XVIIe siècle. Béatrice Beillard est restauratrice au département des Objets d’Art du musée du Louvre depuis trente ans. Diplômée de l’Institut National du Patrimoine en Arts du Feu, elle s’est spécialisée sur la restauration des émaux. Elle a participé à des recherches sur les montages des pièces de forme du XVIe siècle avec le musée de Limoges, sur les cuivres émaillés italiens du Louvre et sur les émaux de Léonard Limosin avec le musée de la Renaissance à Écouen et le musée du Louvre.

Saint Louis, sur la terre comme au ciel - Emission Secrets d'Histoire

Retour sur le parcours du seul roi à avoir été canonisé en 1297, vingt-sept ans seulement après sa mort. Guidé par une foi inébranlable, il achète les reliques de la passion du Christ, participe à deux croisades et fonde la grandiose ville fortifiée d'Aigues-Mortes, dans le Gard. Attentif à son peuple, il modifie en profondeur les institutions judiciaires du royaume, se forgeant ainsi une réputation de roi juste. Stéphane Bern part sur les traces de ce monarque pieux.

Familles et jeunesse

Livret d'enfant de la Sainte-Chapelle

Ces livrets, proposés aux enfants de 7 à 11 ans, guident les jeunes visiteurs dans chaque monument ou site : des jeux et des énigmes leur font découvrir tous les secrets d'un lieu imprégné d'Histoire et d'histoires..

Téléchargez le document PDF

AMUSEZ-VOUS A LA SAINTE-CHAPELLE!

Abdoulaye, David, Doussou, Nafissatou, Océane, Salou et Younouss vous invitent à découvrir les trésors de la Sainte-Chapelle à travers ce livret-jeu.

Faisant eux-mêmes la démarche de reprendre une formation pour consolider leurs compétences à l’écrit, ils ont souhaité que ces jeux puissent s’adresser à tous les visiteurs, petits et grands, lettrés ou en apprentissage du français.

Guidés par les médiatrices de la Sainte-Chapelle, une pédagogue de l’écriture et les tuteurs de l’association Savoirs pour réussir Paris, ils se sont approprié ce fleuron du patrimoine parisien et ont repris goût à la lecture et l’écriture grâce à cette approche ludique qu’ils ont cherché à transmettre. D’octobre à décembre 2019, au rythme d’une séance par semaine, le groupe a bénéficié de visites à la Sainte-Chapelle et d’ateliers d’écriture afin de concevoir ce livret et le présenter en public. Ils ont ainsi appris à travailler ensemble, développant leur maîtrise de la langue, leur culture générale et leur créativité, dans l’espoir que vous aurez autant de plaisir à résoudre ces jeux qu’ils en ont eu à les inventer.

Mené conjointement par l’association de lutte contre l’illettrisme Savoirs pour réussir Paris et le Centre des monuments nationaux, ce projet a reçu le soutien de la Fondation Chemins de Culture.

Télécharger le livret

Consultez toutes les ressources pédagogiques de la Sainte-Chapelle et la Conciergerie

Mercredi 4 mars, La Sainte-Chapelle a accueilli le Chœur du Collège Gabriel Fauré, Paris XIIIème

Dirigé par Madame Valérie Piedimonte et accompagnée au piano par Madame Miki Fujii, le Chœur a interprété un programme varié de Mozart à Offenbach en passant par Berlioz.

Tous les visiteurs de passage ont pu apprécier l'alliance des couleurs majestueuses des vitraux avec la résonance mélodieuse des voix. Un grand MERCI à eux!

La Sainte-Chapelle en mouvement et en musique

«I remember saying goodbye» par Christian et François Ben Aïm 

Les frères chorégraphes Christian et François Ben Aïm s’emparent de la majestueuse Sainte-Chapelle de Paris. Un instant envoûtant durant lequel se mêlent musique épurée signée Piers Faccini et danse contemporaine tout en sobriété.

De retour pour une 5ème édition, « Monuments en mouvement » fait pénétrer le public au cœur de certaines des plus emblématiques bâtisses de France, telles que l’abbaye du Mont-Saint-Michel ou encore la Sainte-Chapelle de Paris ! Des lieux qui sont à redécouvrir au travers du spectre artistique, grâce notamment à des performances chorégraphiques et circassiennes de plusieurs artistes, invités à occuper avec leur création ces espaces chargés d’histoire.

produit par : Les Films Jack Fébus

Regardez la vidéo

Regardez le concert exceptionnel de Teodor Currentzis, accompagné des ensembles MusicAeterna et ByzantiAeterna, enregistré à la Sainte-Chapelle en octobre 2019

Le chef d’orchestre gréco-russe Teodor Currentzis est l’une des plus belles révélations classiques de ces dernières années. Actuellement en résidence au Théâtre du Châtelet, l’artiste traverse ce soir le Pont au Change et nous propose un concert intimiste dans l’un des joyaux de l’Ile de la Cité : la Sainte-Chapelle.

Révélé au public français en 2008 par sa direction de Don Carlo à l’Opéra de Paris, Teodor Currentzis déchaîne depuis les passions par son audace et ses partis pris. Qu’on l’adore ou qu’on abhorre, impossible de rester impassible face à l’intensité et au jusqu’auboutisme du jeune chef d’orchestre.

Dans l'écrin irréel de la Sainte-Chapelle à Paris, Teodor Currentzis nous invite à concert exceptionnel. Pour sublimer un programme mettant à l’honneur des oeuvres occidentales et byzantines, le chef d’orchestre est venu accompagné des ensembles MusicAeterna et ByzantiAeterna : en tout, deux solistes, cinquante-six chanteurs de chœur et cinq musiciens.

Tim Mead - Antonio Vivaldi: Stabat Mater, Nisi Dominus

Tim Mead contre-ténor & Les Accents, violin et direction Thibault Noally 

29 juin, 2017, Sainte-Chapelle de Paris

Concert de clôture du "Le Festival de Paris 2017" diffusé sur ARTE Concert

 

Crucifixus d'Antonio Lotti chanté par le chœur TENEBRAE 

Concert de cloture du Festival Mezzo (Le Festival de Paris) 2106

MenuFermer le menu